« Ici même sur ce plateau j’ai été attaqué pour avoir défendu l’ivermectine. L’Institut Pasteur me donne raison : on aurait pu sauver des milliers de vie ! » Nicolas Dupont-Aignan

Lien : Voir la source

Contextualisation : Pas de commentaire pour l'instant - Le créer

Cette source a été validée. ✅


Discussion :


Se connecter pour participer à la discussion