« Pourquoi l'argument "la majorité des hospitalisés sont vaccinés" n'a aucun sens. Au passage, une raison d'éviter d'utiliser l'argument inverse (la majorité des hospitalisés sont non-vaccinés) qui va mécaniquement se retourner. » Raphael Grably

Lien : Voir la source

Contextualisation : Pas de commentaire pour l'instant - Le créer

Cette source a été validée. ✅


Discussion :


Se connecter pour participer à la discussion