« Le crime de ces médecins c'est d'avoir été en contradiction avec le gang des cerises, parler d'HCQ ivermectine, soutenir l'IHU... Terrorisés, ces médecins isolés n'osent plus s'exprimer. Précédemment, les homéopathes ont été les premières victimes de cette dictature sanitaire » Eric Chabriere

Lien : Voir la source

Contextualisation : Pas de commentaire pour l'instant - Le créer

Cette source a été validée. ✅


Discussion :


Se connecter pour participer à la discussion